25 janvier 2021

Trouvez-vous que recruter coûte trop cher?

Recrutement

Afin de vous aider à dresser un portrait complet de vos coûts de recrutement, Thorens Solutions vous propose une grille de calcul des coûts du recrutement.

En moyenne, trois affichages sont nécessaires pour combler un poste. Cela peut représenter plusieurs centaines de dollars en affichage et plusieurs semaines à éplucher de nombreux CV non pertinents pour espérer trouver quelques candidats intéressants!

Outre les coûts d’affichages et les coûts opérationnels (votre salaire et les heures que vous accordez au recrutement), d’autres coûts doivent être pris en compte dans le calcul du coût global de vos processus de recrutement :

- Les frais pour les services supplémentaires (vérification d’antécédents judiciaires, tests médicaux, tests psychométriques)

- Le coût d’un poste vacant

- Le coût d’erreur de sélection


recruter

Coûts d’un poste vacant

Vous avez peut-être tendance à croire qu’un poste vacant ne vous coûte rien, mais c’est plutôt le contraire. Oui, vous économisez sur le salaire et les avantages sociaux, mais un poste vacant peut vous coûter entre 1 et 3 fois le salaire de l’employé manquant!

Un employé rapporte à l’entreprise entre une et trois fois son salaire annuellement. C’est donc dire que si cet employé n’est pas en poste pendant plusieurs semaines ou plusieurs mois en raison d’un recrutement qui stagne, votre entreprise perd de l’argent.

Prenons l’exemple d’un représentant des ventes, un des postes les plus stratégiques de votre organisation, car il représente la source de vos ventes et vos revenus. Si votre représentant gagne normalement environ 80 000$ (incluant ses commissions) et que vous êtes à sa recherche depuis 6 semaines, vous êtes passé à côté de revenus potentiels de 21 818.10$!

Faisons le calcul

coûts de recrutement

Chaque jour passé sans un représentant des ventes, vous économisez 363.63$ de salaire, mais vous passez à côté de 1090.90$ de revenu potentiel. Cela représente une perte nette de 727.27$ par jour et de 21 818.10$ pour une période de 6 semaines (30 jours ouvrables) sans représentant des ventes.

Plus le temps avance, plus vous aurez tendance à faire des compromis sur l’évaluation des candidatures reçues afin de combler votre poste plus rapidement. Ce faisant, vous vous exposez à des erreurs de sélection, qui, elles aussi, ont un coût important.

Coût d’un recrutement raté

Avez-vous déjà embauché un candidat en vous disant « il n’est pas parfait, mais il devrait faire l’affaire »?

Vous n’êtes pas le seul! Mais attention, cela vous expose à plus d’erreurs de sélection qui peuvent s’avérer coûteuses!

Selon le National Business  Research Institute (NBRI), 66% des entreprises disent avoir fait une erreur de sélection en 2012. De ce nombre, 43% des erreurs de sélection étaient attribuées au besoin de combler le poste rapidement et :

  • 37% ont remarqué que le moral des autres employés avait été affecté
  • 18% ont observé un impact négatif sur les relations avec leurs clients
  • 10% ont relevé une baisse au niveau des ventes


Toujours selon le NBRI, une erreur de sélection peut coûter en moyenne de 1.5 à 2 fois le salaire annuel de l’employé. Dans les pires cas, cela peut aller jusqu’à 5 fois son salaire.

Si on reprend l’exemple de notre représentant des ventes, le National Business  Research Institute évalue le coût d’erreur à 150 000$! Ces coûts incluent :

  • Perte de productivité
  • Coûts de formation
  • Coûts de ressources humaines
  • Coûts d’entrevue
  • Coûts d’affichage d’offres d’emploi

Vous aimerez peut-être

19

Apr
Conseils RH

5 façons d’assurer une bonne transition entre le télétravail et le travail au bureau

En tant qu’employeur, vous attendez peut-être le retour de vos employés au bureau avec impatience… Mais attention, est-ce que vos employés eux, s’ennuient réellement de la présence physique obligatoire au bureau?

10

Feb
Recherche d'emploi

Comprendre la relation entre l’employeur, le chasseur de têtes et vous.

Lorsque vous vous retrouvez dans un processus de recrutement deux cas de figure sont possibles : soit vous êtes en relation directe avec votre potentiel employeur, soit le processus fait intervenir une firme de recrutement.

03

Feb
Recherche d'emploi

Comment réagir à l’appel d’un chasseur de têtes?

Il peut parfois être surprenant, même déstabilisant d’être contacté un beau matin par un chasseur de têtes. Lorsque l’on n’a pas l’habitude de travailler avec un chasseur de têtes, il peut même il y avoir une certaine